Annuaire national fédéré des Docteurs… un appel entendu.

Dans un récent courrier adressé au Ministre Thierry MANDON, le Dr François HOMMERIL – Président de la CFE-CGC le Dr Sylvain PACAUD – Secrétaire Général du SNIRS / CFE-CGC – le Dr Alain GIODA – Délégué Syndical de l’UNARED / CFE-CGC et le Dr Emmanuel FLORENTIN pour le SNSH / CFE-CGC se félicitaient de la création d’un annuaire national fédéré et attribution d’une adresse mail à vie pour les titulaires d’un doctorat.

En revanche, nous avions appelé l’attention du Ministre sur le caractère contreproductif d’un choix de nom de domaine de type prénom.nom@phdfrance.fr.
Dans un récent échange téléphonique, M. KALFON nous assurait que « le Ministre a été sensible à vos arguments. Une adresse de type ‘prenom-nom@docteur-phd.fr » peut satisfaire cette double exigence et a d’ores et déjà été fait l’objet d’une réservation par le MENESR« . Choix validé par les organisations syndicales co-signatrices. Il s’agit là d’un consensus répondant à la double exigence, nationale et internationale de reconnaissance du Doctorat à laquelle nous souscrivons sans réserve.En effet, il apparait important, au Ministère, de songer « au rayonnement international du titre de docteur notamment dans le milieu de l’entreprise qui est le débouché professionnel d’environ la moitié des docteurs. C’est un milieu où les titulaires d’un doctorat ne bénéficient pas d’une reconnaissance suffisante par rapport aux diplômés des Grandes écoles – spécificité française.  Aussi, la pratique largement répandue dans le monde de l’utilisation du titre de docteur et de la mention du PhD ne peut qu’être bénéfique au rayonnement et à la meilleure reconnaissance du titre de docteur en France.

Il s’agit donc de satisfaire à une double contrainte, d’une part bien assimiler le titre de Docteur – plus haut niveau de diplomation en France, et son équivalent internationalement reconnu ‘PhD’, et d’autre part offrir au titulaires d’un doctorat toute la reconnaissance qu’ils méritent au travers de l’appellation de Docteur, qui ne peut être réservée à une seule profession. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *