Reprise des contacts avec la DGOS

Sous l’impulsion des Conseiller Techniques du Premier Ministre, les représentants du SNSH CFE-CGC, son Secrétaire Général, le Dr Gaël BELLIOT, et son Président le Dr Emmanuel FLORENTIN ont été reçus par Mme Maud SOULIER, Adjointe au sous-directeur des Ressources humaines du Système de Santé (RH2S) chargé des personnels non médicaux, Mme Odile BRISQUET, Chef du Bureau “RH4 – Ressources Humaines Hospitalières” non médicales et Mme Catherine FAURE-BEAULIEU, chef du bureau Bureau “4B – emploi et de politique salariale“.

L’occasion pour vos représentants de marteler nos messages concernant la situation professionnelle des Docteurs en Sciences au sein de la Fonction Publique Hospitalière, de rappeler notre détermination à voir rattachées à nos métiers des grilles indiciaires cohérentes, de même que de réinitier la reconnaissance des métiers de la biologie.

Nous avons par ailleurs insisté, auprès de nos interlocutrices sur l’application à géométrie variable, au sein de nos établissements de santé, des fiches métiers du répertoire des métiers en santé malgré diverses circulaires de la DGOS, dont la “Circulaire DGOS/PF4 no 2011-329 du 29 juillet 2011 relative à l’organisation de la recherche clinique et de l’innovation et au renforcement des structures de recherche clinique” :

La professionnalisation de la recherche et de l’innovation dans les établissements de santé doit s’appuyer sur la reconnaissance des métiers et la professionnalisation des personnels. Elle s’appuie sur une convergence des règles d’emploi des professionnels de la recherche entre les établissements de santé. Les établissements sont donc invités à se référer, tant pour la définition des profils de poste que pour les correspondances de statuts d’emplois, au répertoire des métiers de la recherche clinique qui peut être consulté sur le site du ministère chargé de la santé dans l’onglet « répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière ».

Circulaire DGOS/PF4 no 2011-329 du 29 juillet 2011 relative à l’organisation de la recherche clinique et de l’innovation et au renforcement des structures de recherche clinique

Si nos demandes ont été entendues, celles-ci devront s’inscrire probablement dans la réflexion de la refonte des grilles indiciaires de la Fonction Publique Hospitalière sur le modèle de celle des autres fonctions publiques. Notre détermination ne faiblit pas, parce que le combat est juste et sera mené jusqu’à notre reconnaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *