Journée du Doctorat 2018 – Sorbonne

Dr Frédérique VIDAL – Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation

Le 27 mars se tenait à la Sorbonne la « Journée du Doctorat » organisée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation.

Cette journée s’articulait autour de deux grands axes : 1°) La valorisation du Doctorat en dehors de l’enseignement supérieur et de la recherche; 2°) Les bonnes pratiques en matière de formation et d’accompagnement des doctorants.

Le premier axe a vu notamment, après l’introduction par M. Alain BERETZ – Directeur Général de la recherche et de l’innovation – l’intervention de M. Jean-Louis GOUJUconseiller scientifique – sur l’inscription du Doctorat au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) et de Mme Véronique GRONNER – Chef du service des parcours de carrière, des politiques salariales et sociales à la DGAFP – sur « La reconnaissance du doctorat dans la fonction publique, hors recherche »

» Lire la suite

Flash Information n°32

31_Flash_Info_19_juillet_2016Retrouvez dans ce flash info n°32 du 15 octobre 2016 :

 Rencontre section SNSH du CHU de Rennes avec la CFE-CGC ;
– Demande d’ouverture de négociations salariales avec Mme Marisol TOURAINE ;
– Rencontre avec les adhérents et sympathisants de la section SNSH des Hôpitaux de Marseille à la Timone ; – Biologie médicale : choix ou non choix pour un médecin ?
– Question à Marisol TOURAINE et Thierry MANDON ;

Flash Info téléchargeable en cliquant sur l’image ci-contre

La valorisation du doctorat pertinente dans le corps des ingénieurs

Courant mars 2015, le SNSH attirait l’attention d’un certain nombre de débutés et sénateurs sur le cas de notre collègue le Dr Debbie MONTJEAN, à qui l’ARS PACA demandait de passer un DUT afin de pouvoir exercer en laboratoire des fonctions de techniciens !

Les élus saisissaient à leur tour en mars 2015 Mme Marisol TOURAINE, Ministre de la Santé. Cette dernière vient d’apporter une réponse aux divers questions écrites : » Lire la suite

Flash Information n°30

30_Flash_Info_28_juin_2016Retrouvez dans ce flash info n°30 du 28 juin 2016 :

 Assemblée Générale 2016 ;
– Rencontre avec Simon-Pierre Policciardi – Secrétaire Général CFE-CGC Fonctions Publiques ;
– Bye bye « fédérations », bonjour « sections » ;
– Une section au sein de votre établissement ?
– Ingénieurs au CHU de Rennes
– 
Adhérer en ligne.

Flash Info téléchargeable en cliquant sur l’image ci-contre

Flash Info n°25 : Des élus saisissent les Ministres

25_Flash_Info_15_juin_2015Retrouvez dans ce flash info n°25 du 15 juin 2015 :

 Editorial : les Docteurs à coeur ! ;
– Pour la reconnaissance de tous les docteurs en sciences de nos CH / CHUs !
– Tweet est dit !
– Circulaire Ministérielle relative à la titularisation !
– Augmentation à la tête du client, c’est fini !
– Vous avez un doctorat, passez donc un DUT… les élus réagissent ;
– Questions écrites à Mme Najat VALLAUD-BELKACEM ;
– Questions écrites à Mme Marisol TOURAINE ;
– Vie des Fédérations : SNSH – Rennes, rencontre avec Mme Françoise GATEL, Sénatrice ;
– Le saviez-vous ?

Flash Info téléchargeable en cliquant sur l’image ci-contre

Question écrite du Dr Alain MARTY à Mme Najat VALLAUD-BELKACEM

Dr Alain MartyQuestion écrite du Dr Alain MARTY – Député de la Moselle – à Mme Najat VALLAUD-BELKACEM, Ministre de l’Education, Enseignement Supérieur et Recherche

Question écrite n° 77522
Publiée au Journal Officiel le 07/04/2015

 
 

« M. Alain Marty attire l’attention de Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la reconnaissance du doctorat. Malgré la loi 2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche qui permet notamment la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche lorsqu’elle a été sanctionnée par la délivrance du doctorat, en pratique, les doctorants se heurtent encore à des barrières. Ainsi, un docteur en sciences biologiques ne peut réaliser ou valider des examens en biologie médicale au sein de la fonction publique hospitalière s’il n’est pas titulaire d’un diplôme universitaire de technologie de génie biologique. Il lui demande de bien vouloir lui préciser les intentions du Gouvernement pour une reconnaissance effective du doctorat dans toutes les disciplines où ce diplôme est décerné. »

Question écrite de Mme Virginie DUBY-MULLER à Mme Najat VALLAUD-BELKACEM

DUBY MULLER virginieQuestion écrite de Mme Virginie DUBY-MULLER à
Mme Najat VALLAUD BELKACEM, Ministre de l’Education,
Enseignement Supérieur et Recherche

Question écrite n° 76978
Publiée au Journal Officiel le 31 mars 2015

 

 

Sensibilisée par le syndicat national des scientifiques hospitaliers, Mme Virginie Duby-Muller rappelle à Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche le problème récurrent de la reconnaissance du doctorat non médical au sein de notre pays. Le syndicat cite l’exemple d’un docteur en biologie (bac + 8) à qui l’ARS Provence-Alpes Côte-d’Azur demande d’obtenir un diplôme universitaire de technologie (bac + 2) pour pouvoir exercer une profession pour laquelle elle a été formée tout au long de son cursus universitaire.

Ainsi, bien que les docteurs en sciences biologiques soient au cœur de la mise en place de nouvelles technologies en matière de diagnostic en biologie médicale, ils ne peuvent ni prétendre réaliser ou valider techniquement ces examens – car ne possédant pas de DUT- ni valider biologiquement ces derniers car n’étant ni médecins biologistes, ni pharmaciens biologistes. Par conséquent, au-delà du constat du vide absolu – en matière de reconnaissance des diplômes – entre ces deux formations elle l’interroge sur la problématique des diplômes de 3e cycle et la mise en application sur le terrain de la Loi 2013-660 du 22 juillet 2013 et à travers elle la reconnaissance du doctorat.

M. Philippe ADNOT interpelle Mme Marisol TOURAINE

ADNOT PhilippeLe Sénateur Philippe ADNOT, vient de nous informer avoir interpellé Mme Marisol TOURAINE, Ministre de la Santé.
« J’ai pris bonne note de votre courriel et des préoccupations que vous y exprimiez relativement à la reconnaissance du Doctorat non médical dans notre pays.
Je soutiens le point de vue que vous développez et, à l’heure où plus que jamais la transversalité devient une approche quasi-systématique des problématiques, je pense qu’effectivement, il devrait y avoir une certaine reconnaissance du Doctorat de Biologie.
J’ai interpellé Madame la Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, sur ce point précis.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé de la réponse qui me sera faite. »