Télétravail dans la Fonction Publique Hospitalière : à partir d’aujourd’hui, ce sont 3 jours par semaine maximum !

Nous le savons, la fonction publique hospitalière, et plus particulièrement son encadrement (médical, cadres / sup), se sont montrés particulièrement frileux et suspicieux en matière de télétravail, comme nous le soulignions auprès de la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques dans ce sondage national.

Le retour à une situation sanitaire en amélioration entraîne de facto un assouplissement des mesures relatives au télétravail avec un retour sur site progressif.

A compter d’aujourd’hui, 9 juin, les agents de la FPH doivent donc revenir sur site un minimum de 2 jours par semaine, en pouvant, par conséquent conserver un maximum de 3 jours de télétravail par semaine.

Le régime transitoire dérogatoire se poursuit de la façon suivante :

dès à présent, le retour à un jour sur site est possible sans en faire la demande expresse ;
– à compter du 9 juin 2021 : 3 jours de télétravail par semaine (au lieu de 5 jours) ;
– à compter du 1er juillet 2021 : si la situation sanitaire le permet, 2 jours de télétravail par semaine ;
– à compter du 1er septembre 2021 : retour au régime de droit commun avec application du nouvel accord-cadre télétravail s’il est signé

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14929

2 commentaires

  • Pouvreau

    Effectivement, l’encadrement est très frileux voir opposé au télétravail. Pour mon cas, je ne suis plus en télétravail depuis la fin du 1er confinement, alors que je pourrais l’être au moins 1 journée par semaine.

Répondre à snsh Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.