Intervention à la DGAFP – Métiers et concours de la Fonction Publique

Le 21 mai dernier se tenait à la Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique (DGAFP) une seconde réunion sur “Attractivité des métiers et des concours dans la Fonction Publique“.

Le président du SNSH, représentant la Fédération des Services Publics CFE-CGC à cette occasion, a entre autre rappelé que :

  • si divers syndicats rappelaient que pour les titulaires il n’y avait pas de « métier » dans la Fonction Publique, cette assertion est totalement paradoxale pour les personnels contractuels puisque notre reconnaissance passe d’abord par celle d’un métier.
    Par ailleurs, même si la CFE-CGC demeure opposée à la contractualisation croissante, celle-ci est un état de fait avec plus d’un million de personnels concernés, dont il faut tenir compte à l’heure actuelle, sans préjuger de l’avenir.
  • Il conviendrait d’adopter comme référentiel du niveau d’études, non pas le « Cadre National de certification français » regroupant les Bac+5 et Bac+8 dans un niveau I unique, mais d’adopter le « Cadre Européen de Certification ») différenciant le niveau 8 « Doctorat » du niveau 7 « Master ».
    Cela permettrait de voir que, effectivement, le niveau de diplôme réel est bien supérieur au niveau de diplôme requis ce qui est d’ailleurs inversement vrai pour le niveau des rémunérations.

Ce compactage des niveaux d’études (Master et Doctorat) concoure incontestablement à la mauvaise reconnaissance de notre diplôme au niveau national de manière générale et au niveau de la Fonction Publique Hospitalière en particulier.

Rencontre avec Loïc FANOUILLERE – Vice-Président de la Fédération des Services Publics CFE-CGC

Une rencontre informelle avait lieu ce matin, au siège de la Fédération, entre le Président du SNSH CFE-CGC et Loïc FANOUILLERE – Vice Président de la Fédération des Services Publics CFE-CGC.

L’occasion pour le président du SNSH CFE-CGC, Emmanuel FLORENTIN, de présenter, au nouveau Vice-Président de la Fédération, notre syndicat, mais également les problèmes des personnels que nous représentons.
Nous avons également évoqué de manière plus globale les problèmes des personnels contractuels dans la Fonction Publique Hospitalière source d’importantes disparités de traitements.

CHU Dijon Bourgogne : prise de contact organisations syndicales – Direction Générale

en vertu du droit à l'image nous ne publions pas de photos

Ce matin avait lieu une première rencontre officielle entre Mme Nadiège BAILLE – Directrice Générale nouvellement nommée du CHU Dijon Bourgogne – et les organisations syndicales représentatives des personnels de l’établissement, dont le SNSH CFE-CGC et nos collègues d’Acteurs Santé CFE-CGC.

Des discussions franches et cordiales à l’occasion de cette prise officielle de contact qui permettront d’aborder de manière plus concrète les problématiques qui sont les nôtres lors de prochaines réunion bilatérales et dont nous souhaitions réserver la “primeur” à Mme la Directrice Générale.

Chacun a pu redire son attachement et l’importance de ces espaces de dialogue où la pensée et la parole peuvent s’exprimer librement, mais également notre attachement collectif aux valeurs d’un service public de qualité au service de nos concitoyens.

Le reste des échanges demeurera en “off”.

Nouvelles journées de formation “CTE” du SNSH et Acteurs Santé au CHU de Dijon

Deux nouvelles journées de formation des élus – du “SNSH” avec nos collègues d'”Acteurs-Santé” CFE-CGC – au Comité Technique d’Etablissement .

Au programme de ces deux nouvelles journées : identifier les moyens d’action, en tant que membre du CTE, pour peser sur les décisions liées à l’organisation de l’établissement et élaborer avec les autres représentants du personnel une stratégie d’action ; compétences du CTE ; le CTE et les autres instances ; les grands domaines d’intervention ; les principaux éléments sur le fonctionnement ; la démarche des élus du CTE.

Deux nouvelles journées, pour que vous représentants soient encore mieux armés pour défendre les intérêts des agents publics quels que soient leur statut, diplôme et qualifications.

Lettre d’Information n°39

Retrouvez dans ce Flash Information n°39 du 10 février 2019 :

– Revalorisation des grilles indiciaires des ingénieurs ;
– Ministère Santé social toujours aux abonnés absents ! Matignon relance ! ;
– Vous avez dit “Docteur” ? ;
– Elections Professionnelles 2018 ;
Simplifiez-vous la vie, adhérez en ligne

Flash Info téléchargeable en cliquant sur ce lien

CHU Dijon Bourgogne – Préparation de la 1ère Commission Consultative Paritaire (CCP) Côte d’Or

Séance de travail intensif des élus CFE-CGC (Emmanuel FLORENTIN au titre du SNSH CFE-CGC, Micheline BARREAUX et Philippe GORILLOT au titre d’Acteurs Santé CFE-CGC) au CHU Dijon Bourgogne pour la préparation de la première réunion de la Commission Consultative Paritaire (CCP) contractuelle départementale (21 – Côte d’Or).
Nous déplorons d’ores et déjà que cette première réunion de ces commissions – constituées par le décret 2015-1434 – se voient attribuées la lourde tâche de statuer sur le licenciement de 5 personnel contractuels de la Fonction Publique Hospitalière.
La CFE-CGC demeure fermement opposée à la contractualisation croissante voulue par le “Gouvernement Philippe”. Malheureusement force est de constater que, dans la réalité des faits, les personnels contractuels représentent à l’heure actuelle environ 25% de la Fonction Publique Hospitalière (FPH).
Nos représentants mettront toute leur énergie pour défendre les personnels contractuels, dont l’investissement est à saluer au sein de nos établissements, qui ne sauraient être considérés comme de simples variables d’ajustement financier des CHUs /CHs.

Le SNSH reçu à Matignon

Dans le prolongement de l’envoi, à M. Edoudard PHILIPPEPremier Ministre – du rapport sur la “Situation Professionnelle des Docteurs en Sciences au sein de la Fonction Publique Hospitalière, le Président du SNSH, Emmanuel FLORENTIN, a été reçu à l’Hôtel de Matignon par M. Guillaume COUILLARDConseiller Santé au cabinet du Premier Ministre – et Mme Marianne LUCIDI – Conseillère Fonction Publique au Cabinet du Premier Ministre.

Durant plus d’une heure d’entretien cordial et ouvert, le Président du SNSH est revenu sur la situation professionnelle de ses collègues (disparités de recrutement, rémunérations, absence d’application de fiches métiers d’Ingénieurs de Recherche, Refus de la DGOS de créer une fiche pour les métiers de la biologie, absence de grilles indiciaires cohérentes).

» Lire la suite

DGAFP : La CFE-CGC et le SNSH claquent la porte !

Lire le communiqué de
Presse de la CFE-CGC

Dans la cadre de la « Concertation sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique », la DGAFP réunissait ce matin, en présence des employeurs publics et des organisations syndicales représentatives, au nombre desquelles la CFE-CGC, un groupe de travail sur « Créer les conditions d’un égal accès aux métiers et responsabilités Professionnelles », sous la présidence de M. Nicolas de SAUSSURE (Chef du service du pilotage des politiques transverses – DGAFP).
Le premier point de l’ordre du jour visait à réfléchir à comment « Développer la connaissance des métiers de la fonction publique, élargir les viviers et renforcer l’action des écoles de service public pour une plus grande mixité des métiers ». C’est à ce titre que le Président du SNSH CFE-CGC – Emmanuel FLORENTIN – s’est exprimé au titre de la Fédération CFE-CGC des Services Publics.
» Lire la suite

APM News : Article sur la situation professionnelle des Docteurs en Sciences

L’agence d’information de la santé “APM News” consacre un article sur son site aujourd’hui au rapport 2018 du SNSH sur la situation professionnelle des Docteurs en Sciences.

L’APM reprend de manière très détaillée et approfondie les principaux points de notre rapport de situation 2018.

A retrouver directement sur le site de l’APM News : ” Un rapport pointe les disparités de recrutement des docteurs en sciences dans les hôpitaux “ ou pour ceux qui ne possèdent pas d’abonnement en cliquant directement sur l’image ci-dessus.

Notre rapport complet à retrouver en cliquant ici

Des Docteurs employés comme “Techniciens Supérieurs Hospitaliers” !

Le rapport 2018 sur la situation professionnelle des Docteurs en Sciences de la Fonction Publique Hospitalière, que nous venons de réactualiser grâce à votre participation active et nombreuse (*), a confirmé les trop nombreuses disparités de traitement dont les titulaires de Doctorat sont victimes dans nos établissements de santé publics.

Si près de 43% de nos collègues sont rémunérés sur la grille de base des Ingénieurs Hospitaliers (Bac+5), il est à noter – ce que nous ne saurions qualifier autrement que de “scandaleux” – que 5,52 % de nos collègues féminins sont recrutées sur des grilles de Techniciens Supérieur Hospitalier.

Une aberration majeure sur laquelle nous avons attiré l’attention de M. Olivier DUSSOPTSecrétaire d’Etat aux Comptes et à l’Action Publique – et de M. Thierry LE GOFFDirecteur Général de l’Administration et de la Fonction Publique – et dont nous informerons nos diverses autorités de tutelle.

Il ne peut en effet être concevable que le Gouvernement actuel fasse de l’équité Femme / Homme un cheval de bataille et ne supprime pas de telles iniquités salariales majeures.

(*) Sondage national « SNSH CFE-CGC » réalisé du 15 février au 7 mars 2018.
Statistiques sur la base de 492 réponses de personnels titulaires de doctorat 
de sciences (hors médecine et pharmacie) exerçant dans la Fonction Publique 
Hospitalière. Réponses des personnels exerçant dans 28 des 32 Centres 
Hospitalo-Universitaires et personnels exerçant en Centres Hospitaliers. 
Taux de réponses supérieur à 11% de la population totale estimée des Docteurs en
Sciences des CH/CHUs.  
1 2