Ségur de la Santé du CHU Dijon Bourgogne. Les syndicats CFE-CGC signent des accords gagnants pour les personnels du CHU. Elus pour vous défendre !

Le Syndicat National des Scientifiques Hospitaliers CFE-CGC et Acteurs Santé CFE-CGC ont été forces de propositions dans le cadre des négociations dites du « Ségur de la Santé – CHU Dijon Bourgogne » .

Des crédits Ségur, notifiés par l’ARS, et débloqués uniquement en cas de signature d’accords concernant quatre axes étaient soumis à négociations et signature d’accord. Sans accords… pas de crédits Ségur.

APRÈS NÉGOCIATIONS ET GRÂCE Á NOTRE SIGNATURE

AXE 1 : TITULARISATIONS ET RÉSORPTION EMPLOI PRÉCAIRE

  • 4,3 MILLIONS D’EUROS sur cet axe ;
  • 552 STAGIAIRISATIONS sur 2 ans (Réduction de 32,5 % de l’emploi contractuel) ;
  • 800 EUROS de PRIMES de FIDÉLISATION versés en 2 fois par avenant aux « IDE » de 1er Grade non concernés par le plan de titularisation et arrivés avant le 22 mars 2022 ;
  • Reclassement, pour les agents contractuels des grades concernés, sur les nouvelles grilles indiciaires des titulaires ;

Un commentaire

  • Michalski

    Vraiment chouette ! A quand la même choses dans les autres CHU ! Vraiment indignant quand on voit que par exemple nous contractuels au CHU nous sommes sur des grilles de 2015 et qu’il y a une quasi différence de salaire de 150 euros net à échelon égal… Les métiers de la recherche clinique ne sont pas valorisé et l’on peine à recruter….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.