Réunion de la section SNSH CFE-CGC du CHU de Besançon

La section SNSH CFE-CGC du CHU de Besançon réunissait aujourd’hui sur le site du CHU Minjoz ses adhérents et membres de la section locale de notre syndicat.
Cette réunion se tenait en présence de la présidente de notre section locale, le Dr Jenny KNAPP et du président du SNSH.
L’occasion pour nos adhérents d’échanger sur les statuts locaux des personnels contractuels de la recherche et de la biologie, titulaires de Doctorat de Sciences.
Cette réunion a également permis de définir et de rappeler les axes stratégiques de développement de notre syndicat tant au niveau local qu’au niveau national.

Formation syndicale des élus du Syndicat National des Scientifiques Hospitaliers et Acteurs Santé du CHU Dijon Bourgogne

Dans le prolongement des élections professionnelles de 2018, les élus CFE-CGC du CHU de Dijon Bourgogne (SNSH et Acteurs Santé) se sont retrouvés pour 3 journées de formation syndicale poussée.
Ces trois journées ont permis de balayer le fonctionnement global de nos établissements de santé en termes de fonctionnement, positionnement, budgets (EPRD, CAF, etc…), etc…
Deux autres journées de formation auront lieu prochainement plus axées sur le rôle des CAP et CCP.

Des équipes motivées au service des personnels de la Fonction Publique Hospitalière.

Mise à jour des grilles indiciaires des ingénieurs hospitaliers

Dans la cadre de la reprise de la PPCR, les grilles du corps des ingénieurs ont été revues.

Vous trouverez ci-après mais également sur notre page dédiée les nouvelles grilles indiciaires dont la mise en oeuvre s’étalera entre 2019 et 2012.


Rmq: Il s’agit là d’un salaire net mensuel estimé sur la base de ~ 3,78 € par point d’IM

Mise à jour de la page : 1er février 2019

Ingénieur Hospitalier

Grille applicable au
1er janvier 2017
ÉCHELONDURÉE MOYENNE ANCIENNETEINDICE
BRUT
INDICE MAJORÉSalaire net estimé
1er échelon1 an 6 mois434383         1 448 €
2e échelon2 ans464406         1 535 €
3e échelon2 ans505435         1 644 €
4e échelon2 ans 6 mois551468         1 769 €
5e échelon3 ans597503         1 901 €
6e échelon4 ans633530         2 003 €
7e échelon4 ans679565         2 136 €
8e échelon4 ans724599         2 264 €
9e échelon4 ans758625         2 363 €
10e échelon810664         2 510 €

Retrouvez l’intégralité des grilles sur cette page https://www.snsh.info/acces-adherents/grilles-indiciaires-ingenieurs/

Bravo

Le SNSH fait officiellement son entrée dans deux Comités Techniques d’Etablissement (CTE)… au CHU de Dijon et au CHU de Rennes… mais également à Nantes

Les deux syndicats représentatifs de la CFE-CCG au sein de la Fonction Publique Hospitalière, Acteurs Santé et le SNSH ont présenté des listes communes dans ces deux établissements.

  • à Dijon : le président du SNSH CFE-CGC, Emmanuel FLORENTIN, siégera parmi les 4 sièges (4 titulaires et 4 suppléants) obtenus par notre alliance au CTE. De même, il siègera aux Commissions Consultatives Paritaires (CCP contractuel) départementales dont il portait la liste pour la CFE-CGC.
  • à Rennes, c’est la Présidente de notre section locale SNSH CFE-CGC, Fabienne DESMOTS-LOYER, qui était tête de liste pour le CTE. L’alliance avec nos collègues d’Acteurs Santé a permis d’obtenir le siège qui avait été perdu il y a 4 ans.
  • à Nantes, le Président de la section locale, David RIOCHET, siègera également au niveau des CCP départementales.

Ces élections étaient pour le SNSH primordiales en terme de représentativité et de légitimité électorale afin de poursuivre notre action localement pour une réelle reconnaissance de notre diplôme.

Nous adressons toutes nos félicitations pour ce travail de fourmi qui a porté ses fruits… en attendant ceux à venir.


C dans l’Air : “Fonctionnaires : vers la fin du statut ?”. Interview du SNSH

L’émission « C dans l’Air » de ce jour était consacrée aux contractuels avec une question « (…) le gouvernement veut recourir davantage aux contractuels dans la fonction publique avec des contrats sur cinq, dix ou quinze ans. « Il y aura la possibilité de passer par le statut et la possibilité de passer par le contrat », a expliqué dimanche Gérald Darmanin, après avoir annoncé une « généralisation du contrat ». Une « ligne rouge » pour les syndicats qui ont fait savoir depuis quarante-huit heures leur opposition à toute généralisation du contrat.»

A retrouver durant ce reportage l’interview d’Emmanuel FLORENTIN, Président du SNSH CFE-CGC

Egalité professionnelle : avant projet de protocole

Dans le cadre d’une réunion sur “L’Avant-projet de protocole d’accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique – 2018” présidée par M. Olivier DUSSOPT – Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Comptes et de l’Action Publique – le Président du SNSH est intervenu pour :

(…) se réjouir de la prise en compte, au moins dans la forme du texte, des « personnels contractuels » et des disparités et discrimination dont ces derniers sont victimes dans leur accès à la fonction publique.” en précisant cependant qu’il serait néanmoins de passer rapidement de l’intention à l’action c’est à dire de la connaissance statistique et de la poursuite des testings ministériels – encore – à des actions concrètes pour limiter ces disparités salariales qu’elles soient Femmes / Hommes ; Femmes / Femmes ou Hommes / Hommes à métier et compétences communes équivalentes”.

 

Le SNSH reçu à Matignon

Dans le prolongement de l’envoi, à M. Edoudard PHILIPPEPremier Ministre – du rapport sur la “Situation Professionnelle des Docteurs en Sciences au sein de la Fonction Publique Hospitalière, le Président du SNSH, Emmanuel FLORENTIN, a été reçu à l’Hôtel de Matignon par M. Guillaume COUILLARDConseiller Santé au cabinet du Premier Ministre – et Mme Marianne LUCIDI – Conseillère Fonction Publique au Cabinet du Premier Ministre.

Durant plus d’une heure d’entretien cordial et ouvert, le Président du SNSH est revenu sur la situation professionnelle de ses collègues (disparités de recrutement, rémunérations, absence d’application de fiches métiers d’Ingénieurs de Recherche, Refus de la DGOS de créer une fiche pour les métiers de la biologie, absence de grilles indiciaires cohérentes).

» Lire la suite

Rendez-vous, à Bercy, avec Mme Caroline KRYKWINSKI

Le SNSH a été reçu le 4 juin dernier par Mme Caroline KRYKWINSKI – Directrice Adjointe de Cabinet de M. Olivier DUSSOPT – Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics – et ce dans le prolongement de la diffusion de notre rapport 2018 sur la “Situation Professionnelle des Docteurs en Sciences de la Fonction Publique Hospitalière“.

Ce rendez-vous a été l’occasion pour le président du SNSH de faire un état des lieux des iniquités et conditions de recrutement, déroulé de carrière, rémunération, etc… de ses collègues au sein des hôpitaux.

Il a par ailleurs rappelé à Mme KRYKWINSKI que le gouvernement ne pouvait pas tout à la fois privilégier une contractualisation croissante dans la fonction publique, avoir fait de l’égalité salariale Femmes / Hommes la grande cause du quinquennat et laisser perdurer de telles inégalités salariales parmi les personnels – majoritairement – contractuels que nous représentons.

 

Recours accru aux contractuels : les syndicats dénoncent des iniquités majeures

De gauche à droite : Caroline KRYKWINSKI ( Directrice Adjointe de Cabinet du Secrétaire d’État ) – Olivier DUSSPOT (Secrétaire d’État) et Carine SOULAY (adjointe au directeur général de la DGAFP)

Ce mardi se tenait dans l’Hôtel des Ministres du Ministère de l’Économie et des Finances, la séance d’ouverture du deuxième chantier dédié au contrat dans le cadre de la concertation « Refonder le contrat social avec les agents publics » sous la présidence de M. Olivier DUSSOPT – Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Action et des Comptes Publics. Assistaient à cette réunion Nathalie MAKARSKI – Présidente de la Fédération CGE-CFC des Services Publics – et Marie- Catherine HAON (CFE-CGC) ainsi que le président du SNSH CFE-CGC à titre “d’expert contractuels“.

En ouverture cette réunion, l’intersyndicale a tenu à rappeler que “Nos organisations syndicales ont notamment pointé leur désaccord avec la volonté qui y est affichée d’un recours accru au contrat dans la Fonction publique considérant qu’il s’agit d’une part d’une attaque contre le statut trahissant une volonté de détricotage de la Fonction Publique et que d’autre part cela est contradictoire avec les décisions du Président de la République de faire de l’égalité – notamment salariale – entre les Femmes et les Hommes la grande cause du quinquennat.”.

» Lire la suite

DGAFP : La CFE-CGC et le SNSH claquent la porte !

Lire le communiqué de
Presse de la CFE-CGC

Dans la cadre de la « Concertation sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique », la DGAFP réunissait ce matin, en présence des employeurs publics et des organisations syndicales représentatives, au nombre desquelles la CFE-CGC, un groupe de travail sur « Créer les conditions d’un égal accès aux métiers et responsabilités Professionnelles », sous la présidence de M. Nicolas de SAUSSURE (Chef du service du pilotage des politiques transverses – DGAFP).
Le premier point de l’ordre du jour visait à réfléchir à comment « Développer la connaissance des métiers de la fonction publique, élargir les viviers et renforcer l’action des écoles de service public pour une plus grande mixité des métiers ». C’est à ce titre que le Président du SNSH CFE-CGC – Emmanuel FLORENTIN – s’est exprimé au titre de la Fédération CFE-CGC des Services Publics.
» Lire la suite

1 2 3 4 17