Rémunération des personnels de la recherche en “CDI non pérennes” : Olivier DUSSOPT charge la Directrice Générale de la DGOS d’apporter réponse

Nous avions saisi le 22 avril écoulé le Ministre de l’Action et des Comptes Publics concernant le financement des personnels de la recherche rémunérés depuis plusieurs années sur des “CDI non pérennes”. Nous avons demandé, dans nos propositions du Ségur de la Santé que ces “CDI non pérennes” soient transformés en “CDI pérennes” après 6 ans de financements “non pérennes” suivant en cela la durée maximale autorisées des CDD (6 ans).

Olivier DUSSOPT – Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Action et des Comptes Publics demande à la Directrice Générale de l’Offre de Soins de nous apporter réponse à ce sujet.

“Ségur de la Santé” : la synthèse de nos 25 propositions.

Télécharger la synthèse de nos propositions sur ce lien;

“Ségur de la Santé” : Le SNSH remet sa copie et ses 25 propositions.

Dans le cadre du “Ségur de la Santé“, le SNSH vient de rendre sa copie aux différents interlocuteurs :
(télécharger le dossier)

  • Commissions Régionales de l’Autonomie en Santé ;
  • Conseil Economique Social et Environnemental ;
  • Agences Régionales de la Santé ;
  • Ministère de la Santé ;

Ce sont 25 axes et pistes d’amélioration que le SNSH a formulé à travers ce document :

  • Proposition n°1 :     Faire bénéficier les personnels contractuels en CDI de la Fonction Publique Hospitalière – qui plus est dans le cadre des métiers dits « nouveaux » cités précédemment – des mêmes grilles indiciaires, à métier et responsabilité équivalents, que celles dont bénéficient les personnels titulaires.

  • Proposition n°2 :     Que, de fait, les personnels contractuels bénéficient d’un déroulé de carrière au sein de nos services publics, sans nécessité de renégocier leurs contrats tous les trois ans, négociation laissée au bon vouloir de l’autorité de tutelle ou des capacités individuelles de négociation ;

  • Proposition n°3 :     Constitution, en concertation, de référentiels nationaux, de rémunération pour les métiers dits « nouveaux », applicables aux agents titulaires et contractuels.

  • Proposition n°4 :   Suivant en cela la durée maximale de CDD (6 ans) au sein de la Fonction Publique Hospitalière, nous souhaitons que les agents en CDI sous « rémunération non pérenne » depuis plus de 6 ans, soient de facto considérés comme des agents publics disposant de lignes budgétaires pérennes afin que cessent ces pressions psychologiques et ce chantage au licenciement, et que ces derniers disposent d’un réel parcours professionnel au sein de la Fonction Publique Hospitalière.

  • Proposition n°5 :   Permettre aux personnels rémunérés sur des financement « non pérennes » d’être titularisables, quel que soit le pourcentage de leur financement « non pérenne ».

» Lire la suite

Naissance de la section “SNSH CFE-CGC du CHU de la Guadeloupe”

Une section syndicale du SNSH est à votre disposition au sein de votre établissement.

Cette dernière est placée sous la Co-Présidence de

Dr Loïc EMBOULE, Dr Sci & Dr Marie-Odile ELICE-JOANNES, Dr Sci

Section SNSH CFE-CGC du CHU de la Guadeloupe

Laboratoire de Génétique Moléculaire
et Pathologies Héréditaires du Globule Rouge
CHU de la Guadeloupe
BP465
Ricou Bât H, 1er étage
Route de Chauvel
97159 POINTE-A-PITRE Cédex

Pour tout contact et/ou information :
05.90.89.17.95 ou 05.90.89.12.48

l.emboule@snsh.info
mo.elice-joannes@snsh.info
chu-guadeloupe@snsh.info

Naissance de la section “SNSH CFE-CGC du CHU de Lille”

Après la naissance la semaine dernière d’une section au CHU de Tours, le SNSH est aujourd’hui heureux de vous annoncer la naissance d’une nouvelle section, pour vous représenter la CFE-CGC, au CHU de Lille.

Cette section sera placée sous la responsabilité du Dr Romaric MARCILLY qui l’animera avec ses collègues.
Le SNSH permet, en légitimité à la CFE-CGC, de s’implanter au sein de cet établissement hospitalier majeur.

Le SNSH, un syndicat toujours plus près de vos préoccupations pour représenter et défendre les personnels hospitaliers publics.

Section SNSH CFE-CGC du CHU de Lille
Président :
Dr Romaric MARCILLY
Centre Hospitalier de Lille
Inserm CIC 1403 / Evalab
Institut Cœur – Poumon (ICP) – 3ème étage Est
CS 70001, 59037 Lille Cedex
03 62 94 39 35
r.marcilly@snsh.info  | chu-lille@snsh.info

Ségur de la Santé : échanges avec le CESE

Dans le cadre du Ségur de la Santé, le SNSH a échangé pendant plus d’une heure et demi par visioconférence avec Alain DRU – membre de la vie economique et dialogue social du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE).

Le CESE a en effet lancé une grande consultation citoyenne “Notre hôpital demain !” qui viendra alimenter les réflexions du Gouvernement dans le cadre de ce Segur.

Le SNSH a bien évidemment mis l’accent sur l’absence de reconnaissance des nouveaux métiers de la Fonction Publique Hospitalière, de même que sur les disparités de rémunérations et recrutements.

Ces échanges viendront également nourrir le rapport que le SNSH remettre aux diverses autorités, dont le CESE, dans le cadre du Ségur.

Naissance de la section “SNSH CFE-CGC du CHRU de Tours”

Le SNSH est heureux de vous annoncer la naissance d’une nouvelle section pour vous représenter au CHRU de Tours.
Cette section sera sous la responsabilité du Dr Aliette DECOCK-GIRAUDAUD qui l’animera avec ses collègues et en synergieravec nos collègues Acteurs Santé de ce CHRU.

Section SNSH CFE-CGC du CHRU de Tours
2 boulevard Tonnellé
37044 TOURS cedex 09
a.decock-giraudaud@snsh.info
chu-tours@snsh.info

Visite officielle d’Olivier VERAN au CHU Dijon Bourgogne. Le SNSH vous représentait !

Monsieur Olivier VERAN – Ministre des Solidarités et de la Santé – inaugurait ce jour, au CHU Dijon Bourgogne, le lancement des concertations régionales dans le cadre du Ségur de la Santé.

Le SNSH a été reçu ce matin, par Mme Déborah de LIEME – cheffe de Cabinet de Monsieur le Ministre – et Mme Anne-Laure MOSER – directrice de l’organisation des soins de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté – en préfecture de la côté d’Or avec les syndicats élus de ce CHU.

Le SNSH a rappelé à Madame la Cheffe de Cabinet les revendications adressées à Monsieur le Ministre durant ces deux dernier mois :

  • disparité de la reconnaissance et rémunération des « nouveaux » métiers entre établissements ;
  • non application du répertoire métiers par les établissements ;(Ingénieurs Recherche Bac+8 et Ingénieurs d’Etude Bac+5)
  • absence de revalorisation salariale pour certains personnels contractuels et notre demande de revalorisation automatique ;
  • rémunération des personnels contractuels sur des grilles officielles et cohérentes de la FPH ;
  • demande d’amendement de la loi sur la biologie médicale pour permettre aux scientifiques hospitaliers de pouvoir valider biologiquement des résultats ;
  • reconnaissance du Doctorat ;
  • reconnaissance des diplômes du cycle LMD ;
  • pérennisation des crédits dits “non pérennes” après 6 ans de rémunération sur ces crédits ;
  • reconnaissance des nouveaux métiers de la biologie ;
  • reprise de l’intégralité des services effectués comme contractuel en cas de titularisation ;
  • attribution de primes COVID au personnels techniciens de laboratoire recrutés récemment sur les plateformes de dépistage ;
  • etc…

Par ailleurs, Olivier VERAN, s’est exprimé dans le cadre d’une réunion plénière au CHU Dijon en fin de journée.
Le SNSH a pu interpeller le Ministre et lui rappeler brièvement les points évoqués le matin même avec Mme de LIEME en insistant tout particulièrement sur la reconnaissance doctorat, de nos diplômes et sur la précarité pesant sur les personnels contractuels.

» Lire la suite

Lancement du Ségur de la Santé : le SNSH présent.

Edouard PHILIPPE, Premier Ministre, et Olivier VERAN, Ministre des Solidarités et de la Santé lançaient cet après-midi les travaux du Ségur de la Santé.
Le SNSH était présent à cette vision conférence.
Nous transmettrons à nos adhérents la synthèse des débats.

Retrouvez l’allocution d’ouverture par le Premier Ministre.

“Ségur de la Santé” – le SNSH saisit Olivier VERAN

Le Conseil des Ministres réunit ce jour a défini les grands axes du “Ségur de la Santé”.

  • Revalorisation des carrières et développements des compétences et des parcours professionnels à l’hôpital et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ;
  • Plan d’investissement et réforme des modèles de financement ;
  • Mise en place d’un système plus souple, plus simple, plus en proximité, en revalorisant le collectif, le sens de l’équipe et l’initiative des professionnels ;
  • Mise en place d’une organisation du système de santé fondée sur le territoire et intégrant hôpital, médecine de ville et médico-social.

Le SNSH vient de saisir le Ministre des Solidarités et de la Santé afin de prendre sa légitime et entière part dans ces négociations.

1 2 3 4 37